banniere ftlb 2019

Blog FUTURELAB

3 minutes reading time (539 words)

Le repos !

TCM MEDITATION SUNSET 380x230Par Cécile LE GAC

Dans le sport trois facteurs indissociables sont synonymes de réussite : la nutrition , l’entrainement et le repos.

Si la plupart des gens se focalisent sur l’entrainement et prennent de plus en plus conscience de l’importance et du rôle de l’alimentation, le troisième facteur : le repos, primordial à la récupération et par conséquent à la construction musculaire est encore bien trop souvent négligé voir oublié des programmes.

En effet dans la majorité des cas nous sommes tous et toutes conscients que pour améliorer notre physique et progresser, il faut travailler dur sans relâche et c’est effectivement le cas mais dans une certaine mesure. S’il est indispensable de se baser sur un programme d’entrainement structuré et personnalisé (en fonction de votre morphologie mais aussi et surtout de vos objectifs) il est aussi nécessaire de s’octroyer du repos afin d’éviter le sur-entrainement totalement contre productif menant en prime très souvent à la blessure.

Pour commencer il faut comprendre que le processus de construction musculaire passe par une première phase de destruction de la fibre lors de l’entrainement. A cette phase de destruction succède une phase de compensation durant laquelle le muscle va se reconstruire plus dense et plus fort. Ce n’est pas systématique mais c’est à ce moment là que certains d’entre nous ressentent des courbatures. Durant cette phase de reconstruction allant généralement de 48 à 72H le muscle a besoin de repos. En effet il est fortement déconseillé de retravailler un muscle en phase de compensation (ou récupération) car il sera moins performant lors de nouvelles sollicitations limitant ainsi les effets de l’entrainement. Il est à noter que le temps de récupération entre les entrainements peut varier sensiblement en fonction des personnes et de leurs capacités de récupération mais aussi en fonction du muscle sollicité.

D’ou l’importance de planifier ses entraînements sur une semaine afin de pouvoir alterner le travail de chaque groupe musculaire pour une reconstruction et un résultat optimal.

En plus de la fatigue musculaire provoquée par d’importantes séances d’entrainement il faut souligner que le travail en musculation implique aussi une fatigue et une tension nerveuses importantes. En effet même si vous vous entrainez chaque jour en alternant les groupes musculaires permettant ainsi le processus de reconstruction musculaire il faut garder à l’esprit que le corps a aussi ses limites nerveuses.

Il apparait donc indispensable pour un bon équilibre de s’octroyer 1 à 2 jours de repos total par semaine : pour ma part en période normale je m’entraine deux à trois jours consécutifs suivis d’un jour de repos. Ces jours de repos sont importants afin de prévenir les coups de fatigue, la lassitude et surtout le pire ennemi du sportif : les blessures...

En d’autres termes et c’est particulèrement vrai en musculation : « le mieux est l ‘ennemi du bien » même si je dois admettre que j’ai mis moi même beaucoup de temps à l’accepter.

Mon expérience en est la parfaite illustration. J’ai commencé à obtenir de meilleurs résultats dès l’instant ou j’ai commencé à maitriser mon alimentation et aussi étonnant que cela puisse paraitre mon poids et mon taux de masse graisseuse ont commencé à baisser dès lors que j’ai réduit mes entraînements à 5 par semaine m’octroyant ainsi deux jours de repos bien mérités.

Par Cécile LE GAC
L'échauffement en Musculation
L’addiction au sport !
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 16 octobre 2019

Image Captcha