banniere ftlb 2019
Emilie THIRION Sonia TREMBOWICZCécile LE GACMaud DROGAT Pascal Delhoume Joe CHAU VAN gaetan 60x60 Michel MOUSSEUXJess VILLFernand LOPEZ OWONYEBE Bruno LONGHI

Blog FUTURELAB

2 minutes reading time (381 words)

Le Konjac : un allié minceur !

Konjac 380x230Par Emilie THIRION  Team FUTURELAB

- Connaissez-vous le Konjac ?
C’est une plante de la famille des Araceae qui pousse naturellement dans les forêts de Thaïlande, du Viêt Nam, et de Chine méridionale. Bien que répandu dans plusieurs pays asiatiques, Le Konjac consommé et cuisiné principalement au Japon est apparu au 18ème siècle. Il possède de nombreuses qualités, et est considéré par certains comme un médicament faisant partie de la phytothérapie. Ce légume serait efficace comme traitement contre le diabète et le cancer.
- Bon pour la digestion :
Ses racines contiennent du glucomannane, cette substance est un gélifiant très efficace qui « tapisse » l’estomac lorsqu’il est ingéré, par conséquent l’effet de satiété est très rapide, et les graisses pénètrent beaucoup moins dans l’estomac. C’est de là que provient cet effet coupe faim qui fait la célébrité de cet aliment. Et en plus de cela, le konjac ne contient environ que 3 calories pour 100 grammes. S’il peut vous aider à booster votre régime, il est également parfait pour prendre soin de votre santé. Le konjac est un aliment 100 % naturel, garanti sans produit chimique, sans colorant, sans conservateur et sans aucun arôme ni parfum. Véritable balayeur de l’intestin, composé à 70 % de fibres, il favorise en effet le transit, nettoie le système digestif et piège les poisons et toxiques tout en les éliminant par voies naturelles. Il peut donc être considéré comme une source de fibres, au même titre que les fruits et les légumes. Parfait pour les estomacs fragiles, il est néanmoins beaucoup plus doux et convient tout à fait aux intestins irritables.

- Comment manger et préparer le konjac ?
Le konjac est très utile pour cuisiner un bon plat diététique, ou pour remplacer un plat de pâte traditionnel. Facile à cuisiner, on trouve le konjac sous forme de bloc un peu gélatineux (le konnyaku) ou de spaghettis (les shiratakis), des pâtes comparables aux vermicelles de soja, à préparer en un clin d’œil. Il vous suffit de les rincer à l’eau claire, puis de les plonger dans de l’eau bouillante salée quelques minutes pour que cela soit prêt !
Ensuite libre à vous de les consommer avec simplement de la sauce Soja ou autre, également de composer des plats avec des légumes, de la viande etc.

Résultats garantis ! À vos fourchettes !!
INTERVIEW : Patrick VIGNAL, le gros bras de la Rép...
Pourquoi la créatine ?
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 19 avril 2019

Image Captcha